Qu’est-ce qu’une habitation multi-résidentielle?

Une habitation multi-résidentielle est un bâtiment composé de plusieurs logements, que ce soit des unités locatives, des condominiums ou tel qu’abordé dans cet article, des résidences pour personnes âgées. Qu’il soit composé d’unité complète ou de chambres, ce type de bâtiment est en plein essor dans la grande région métropolitaine, étant donné le vieillissement de la population.

Quels sont les avantages de l’habitation multi-résidentielle?

Les habitations multi-résidentielles sont bâties sur plusieurs étages, ce qui signifie qu’elles présentent deux avantages importants.

  • Réduction des coûts : une surface extérieure minimale est requise pour un nombre maximum de logements.
  • Utilisation maximale de l’espace : un nombre maximum de résidents peuvent cohabiter sur un plus petit terrain, étant donné le nombre d’étages de l’immeuble.

Par quoi l’architecture des habitations multi-résidentielles se caractérise-elle?

Avant de se lancer dans la construction d’une résidence pour aînés, il importe de faire appel à un architecte qui s’y connaît en bâtiment multi-résidentiel puisque les résidences de l’âge d’or présentent certaines particularités dont on doit tenir compte.

  • Sécurité : entre autres, on s’assurera de la présence de plusieurs sorties de secours en cas d’incendie. Il est primordial que nos aînés se sentent en sécurité.
  • Accès à la nature : les aînés, comme tout être humain, ont besoin de contact avec la nature pour se sentir bien. Avoir de grandes fenêtres avec une vue sur un jardin, des balcons sécuritaires pour prendre du soleil tout en étant protégés des bourrasques de vent, avoir accès à une cour ensoleillée bordée d’arbres pour l’ombre sont des éléments importants à prendre en considération. Le contact avec la végétation est bon pour le moral en réduisant l’anxiété et le sentiment de confinement des résidents.
  • Division des espaces : les personnes âgées souffrent souvent d’isolement. Avoir une ou plusieurs aires communes peut les aider à se sentir moins isolés. On pourra prévoir, par exemple, une cafétéria, une salle de divertissement, une salle de réception, et bien d’autres espaces favorisant la vie sociale.
  • Espace adapté aux personnes à mobilité réduite : tout devra être pensé en fonction d’une conception sans obstacle. Il y aura donc des ascenseurs, des aires de manœuvres suffisamment larges dans les corridors, les logements et les aires communes, des rampes d’accès pour les fauteuils roulants ainsi que de la quincaillerie spécialisée adaptée à ce type de clientèle. De plus, les personnes âgées, qu’elles soient autonomes ou en perte d’autonomie, auront besoin de systèmes adaptés à leurs besoins dans toutes les pièces qu’elles fréquenteront. N’oublions pas qu’un design bien réfléchi et confort vont de pair dans toute construction résidentielle.

La construction du Manoir Claudette-Barré situé sur la rue Sherbrooke Est à Montréal est une résidence qui compte un total de 214 logements pour personnes âgées en perte d’autonomie. Voyez la section projets de notre site.

Également, le projet d’Habitations Paul-Pratt – phase 2 (ancien Manoir Trinité) rassemble 109 unités de logements développés en collaboration avec la Société d’Habitation du Québec.

Pour obtenir plus d’informations sur l’architecture de condominiums ou de résidences pour personnes âgées, veuillez communiquez avec le Groupe Leclerc Architecture+Design.

 

Le devis de performance pour les contrats de type «clés en main»
Le design signalétique

Partager cet article

Partagez cet article avec vos amis!